frFrançais enEnglish

A Malakoff, le prêt-à-porter de Ligne 13 et les bijoux de Lor créations

Posté sur1 An auparavant Par

Avant de parler des créatrices que je vais vous présenter, voici un petit paragraphe d’histoire-géographie pour ceux qui ne connaîtraient pas Malakoff.

Malakoff est une petite ville de banlieue qui jouxte le sud de Paris. Sa superficie est de 207ha, le sol est pratiquement plat et le climat est de type océanique dégradé (c’est Wikipédia qui le dit). Elle tire son nom d’une bataille oubliée de la guerre de Crimée où les français menés par le général Mac Mahon ont pris une tour. Cette ville a pour principales caractéristiques d’être :

  • sur la ligne la plus bondée du métro parisien, la 13,
  • d’héberger plus de communistes et de bobos que d’arbres,
  • que ses habitants sont des malakoffiots et des malakoffiotes !

Donc je suis malakoffiot et vais vous présenter des créatrices malakoffiotes dont j’apprécie le travail.

Ligne 13 : du prêt-à-porter élégant et sobre fait de belles matières.

Chez Ligne 13, c’est Estelle et Marion qui sont à la barre. Elles y prônent une mode raisonnée, à échelle humaine. Avec leur marque, elles vous proposent un prêt-à-porter entièrement made in France. Chaque année, dans leur atelier au 13 avenue Jean Jaurès, elles explorent un thème et créent deux collections avec des modèles féminins et masculins. Ils sont tous réalisés à l’atelier en très petite série ou pièce unique. Certains sont pour la vie de tous les jours, d’autres plus élégants pour les grands moments.

Ça, c’est le discours officiel de la marque, après il y a ce que l’on ressent.

Déjà, il y a de belles matières, de la qualité et un soin porté aux finitions. Cela donne envie de toucher, d’apprécier les coutures, de palper les tissus et d’essayer.

Il y a les lignes et la sobriété. Personnellement, je ne suis pas fan « des pièces montées » et là, c’est juste ce qu’il faut d’élégance. Dans leur dernière collection, j’apprécie notamment le manteau en laine Pampa pour son côté japonisant et leur trench en laine marron glacé Buren. Là, c’est parce que j’imagine tout à fait un de mes personnages de romans policiers le portant, Bourgeoise par exemple.

Et en plus, elles sont sympas, accueillantes et professionnelles. Que demander de plus ? Des robes de mariées ou de soirée ? Elles en font aussi et des vraiment très belles.

Lor créations : des bracelets, des manchettes, des pendentifs… so Lor !

Lor, ça « shine »,  c’est Laure : une créatrice qui a le sens de l’élégance décontractée.

Ex directrice de communication et de marketing, elle a accompagné de grandes marques dans leur stratégie. Elle continue toujours mais dans une moindre mesure. En effet, en 2017, elle a décidé de ralentir, de penser à elle et de suivre une démarche artistique personnelle.

Après un passage par le textile, elle se lance dans la création de bijoux avec pour idée : « Etre élégante et stylée au quotidien ». Pour ce faire, elle réalise à la main des bracelets, des bagues et des pendentifs où se mêlent harmonieusement résine et montures en métal doré ou argenté. Comme elle a du goût, c’est réussi !

J’aime beaucoup la collection Stuff. Le contraste entre la résine noire, très texturée et découpé, et la monture dorée est très graphique. C’est une alliance réussie en matière brute et style sophistiqué. Les manchettes Winter Sky me plaisent aussi beaucoup. Le travail de la résine me transporte. Des souvenirs me reviennent, des souvenirs de plaine saupoudrée de neige baignée de nappes de brume teintée du rose d’un soleil couchant.

Laure a un site et ses bijoux sont aussi à voir à l’Atelier des Créateurs au 18 rue Raymond Fassin à Malakoff. Mais sinon, rien que pour son sourire, contactez là pour la rencontrer.

Voilà c’était mes conseils mode et création à Malakoff !

Laissez un commentaire
Laisser une réponse
Connectez-vous pour poster un commentaire.

Menu

Contact

Paramètres

Cliquer pour plus de produits.
Aucun produit n'a été trouvé.

Partager